Le Design suédois, une tradition démocratique

Connu pour être à la fois fonctionnel et esthétique, le design suédois se distingue par une pureté des lignes et une simplicité dans le choix des matériaux qui trouvent sans doute leur origine dans l’esprit pratique suédois. Il est aussi l’héritier naturel de la mentalité scandinave comme le démontrent sa conception démocratique et humaniste du design en tant que moyen de faciliter la vie de tous les jours, et ses innovations ingénieuses dans les petites choses comme dans les grandes.

La fonction, mission première du design

Pour beaucoup, la mission principale du design suédois est de rendre la vie quotidienne plus simple, plus commode et plus belle pour tous, grands ou petits, jeunes ou vieux, faibles ou forts. La simplicité, la fonctionnalité et le « respect » sont venus à imprégner le design suédois dans toute son étendue. Ce qui a fini par devenir un véritable mouvement populaire pour un design plus efficace et plus étudié dans la vie de tous les jours, a véritablement pris son essor dans les années 1910 et a été formulée dans le célèbre manifeste Vackrare vardagsvara par Greger Paulsson, président de Svenska Slöjföreningen (aujourd’hui Svensk Form), s’inspirant d’idées de l’auteur Ellen Key.

Le manifeste énonçait une stratégie réfléchie sur la manière dont le design pouvait être mis à profit afin d’améliorer la qualité de vie, aux plans physique, intellectuel et émotionnel, pour l’ensemble des couches sociales. Le mouvement populaire qui s’ensuivit allait jouer un rôle déterminant dans le développement de la société-providence suédoise. svenskform

Le design « attentionné et égalitaire »

Le « design démocratique » suédois a œuvré principalement dans le design industriel. Un des plus grands noms du design industriel du 20e siècle fut le prince Sigvard Bernadotte (1907-2002, oncle de l’actuel roi de Suède), qui, au cours d’une carrière longue de plus de 70 ans, a dessiné une longue série d’objets du quotidien devenus des classiques : machines à écrire, thermos, couverts, ouvre-boîtes... ahlens

Le collectif Ergonomidesign

Le design ergonomique est un autre grand courant qui s’inscrit dans cette vaste notion du design démocratique. C’est le design au service de la santé et du bien-être, mais c’est aussi le design appliqué aux catégories fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées et les handicapés. Dans tous ces domaines, la Suède est une référence mondiale et fait œuvre de pionnière depuis un siècle. Fondé en 1969, le collectif Ergonomidesign  mondialement connu et unique au monde occupe une place de premier rang dans cette branche du design industriel suédois. C’est à la demande de SAS que le collectif a dessiné la carafe qui a permis de réduire la fréquence des lésions de surcharge chez le personnel naviguant et qui a été adoptée par plus de trente compagnies aériennes. ergonomidesign, scandinaviandesign
 
Autre grand succès de l’ergonomie, le porte-bébé ventral Baby Björn a conquis le monde entier. Il simplifie la vie des parents qui veulent continuer à vivre une vie active sur tous les terrains avec leur bébé. En faisant le tour du monde, les images de la chanteuse vedette Madonna avec son nouveau-né dans un porte-bébé BabyBjörn ont largement contribué à faire connaître le produit. babybjorn

La surreprésentation des femmes

L’originalité du design suédois s’explique sans doute aussi par le fait que la Suède est le premier pays dans le monde du design où les femmes se sont imposées dans un secteur traditionnellement masculin. Il faut savoir que très tôt, la Suède a commencé à œuvrer en faveur de l’égalité des sexes (la femme a obtenu le droit de vote en 1921). Dès le début du 20e siècle, la Suède comptait plusieurs grands noms féminins dans le design, dont Estrid Ericson, fondatrice de Svenskt Tenn, mais aussi Märta Måås-Fjetterström et Astrid Sampe. Parmi les pionnières de ce nouveau mouvement qui a pris son essor au cours des années 1990, il faut citer Pia Wallén (textiles et mode) de même que Ingegerd Råman et Lena Bergström (verres et céramiques). Aujourd’hui, la Suède peut se targuer d’une longue liste de jeunes stylistes talentueuses dans différents domaines. Nombre d’entre elles commencent aussi à être connues à l’étranger. Quelques-unes des stylistes actuellement les plus en vue et les plus connues sur le plan international sont Monica Förster et le collectif Front (Sofia Lagerkvist, Charlotte von der Lancken, Anna Lindgren och Katja Sävström).  Il convient également de mentionner Anna von Schewen. svenskform, piawallen, monicaforster, frontdesign, ninajobs, svenskttenn, pascale  

Le design démocratique : un succès commercial

Les entreprises suédoises IKEA et H&M illustrent la réussite du design démocratique. Toutes deux ont vu le jour en 1947, dans la partie méridionale du pays, non loin l’une de l’autre, et sont devenues des leaders et des références dans les deux secteurs économiques mondiaux que sont la décoration intérieure et la mode. IKEA et H&M s’appuient sur des approches similaires très démocratiques et très « suédoises » : rendre le design contemporain accessible au plus grand nombre grâce à un sens aigu de l’anticipation, à une capacité développée à sentir l’air du temps, au maintien de coûts de production bas, à la fabrication en grandes séries et surtout grâce à des concepts génialement novateurs de distribution et de marketing rapides et efficaces. ikea, h&m

Elisabeth NEBOUT

Attachée de presse, VisitSweden France

Courrier électronique: elisabeth.nebout@visitsweden.com

Tél:+33(0)1 42 78 02 57

Publicité:

A part of the official gateway to Sweden