jeudi 22 mars 2012

Double victoire gastronomique pour la Suède à l’occasion du Bocuse d’Or Europe à Bruxelles le 21 mars!

Stockholm accueillera la prochaine édition du Bocuse d'Or Europe en 2014 et le Chef suédois Adam Dahlberg a remporté le Bocuse d’Argent !

Bocuse d’Or Europe 2014 à Stockholm

Le Comité international du Bocuse d’Or a annoncé la tenue du quatrième Bocuse d’Or Europe à Stockholm, en avril 2014. Etaient en lice l’Italie, le Danemark, la Pologne et la Suède.

Le Ministre suédois des Affaires rurales, M. Eskil Erlandsson, qui était présent à Bruxelles, s’est réjoui de cette annonce en déclarant : « Cela renforce l’image de la Suède en tant que pays de la gastronomie, tant sur le plan national qu’international. Nous avons des chefs qui font partie des meilleurs au monde, des produits fantastiques et nous sommes à la pointe en ce qui concerne le développement. C’est la raison pour laquelle nous accueillerons le Bocuse d’Or en Suède. » 

Le chef de renom Mathias Dahlgren, Président de l’Académie du Bocuse d’Or Suède et Bocuse d’Or en 1997, a quant à lui indiqué : « Je suis incroyablement fier que nous ayons réussi à faire venir le Bocuse d’Or en Suède. Nous allons organiser une compétition d’un excellent niveau. »

La candidature de la Suède a été déposée par Gastronomi Sverige, organisme appartenant aux membres de l’Académie du Bocuse d’Or Suède et dont l’objectif est de développer la cuisine suédoise sur un très large front et de faire connaitre la gastronomie suédoise aux niveaux national et international.

Bocuse d’Argent pour Adam Dahlberg !

- « Quelle joie ! Nous visions le podium et avons réussi à y accéder ! », déclare Adam Dahlberg.

Un podium 100% nordique puis la Norvège a décroché la médaille d’or et le Danemark celle de bronze !

Adam Dahlberg, 35 ans, est né et a grandi à Stockholm où il est à présent propriétaire-gérant de Adam & Albin Matstudio. Adam a fait ses preuves, entre autres, chez Mathias Dahlgren, Bon Lloc et à Norrlands Bar och Grill. Il a gagné une médaille d’or au Laurier d’Or 2007 et une de bronze à Nordic Challenge en 2009.

Telle était la devise d’Adam dans cet enjeu du Bocuse d’Or à Bruxelles :  « Pureté de la matière première, richesse des détails ».

- « Pour moi, ceci revient à utiliser tout le potentiel d’une matière première et, à l’aide de mes connaissances sur celle-ci et de la technique, l’amener à son optimum avant d’ajouter ensuite des détails qui viendront accentuer la saveur et créer des contrastes. Toujours laisser la précédence au caractère naturel de la matière première, tant sur le plan du goût que celui de sa forme et de sa consistance, même si l’une ou l'autre caractéristique est relevée et combinée avec d'autres saveurs. »

Adam Dahlberg est donc qualifié pour la finale mondiale du Bocuse d’Or qui se tiendra à Lyon les 29 et 30 janvier 2013.

Pour plus d’information sur Adam Dahlberg et Stockholm en tant qu’hôte du Bocuse d’Or Europe en 2014, merci de contacter : frida.ronnlund@gastronomisverige.se

Pour rappel, en 2010, le Ministère des Affaires rurales de Suède, l’industrie alimentaire et l’industrie du tourisme ont mis sur pied le projet « La Suède, nouveau pays de la haute cuisine » visant à promouvoir le pays en tant que nation et destination gastronomique. Outre les chefs reconnus au niveau mondial et les restaurants étoilés, la Suède possède un certain nombre d’atouts uniques et nécessaires qui justifient une telle initiative :

■ Une nature variée et préservée qui offre des produits uniques de très grande qualité. Les eaux de la côte Ouest nous fournissent des crustacés appréciés pour leur goût dans le monde entier, mais aussi des moules, des huitres de culture et bien évidemment du poisson fraichement péché du jour. Ses immenses forêts, ses régions sauvages fournissent aussi de la viande de gibier – un ingrédient tout particulier de la cuisine suédoise.

■ Un tourisme sans cesse croissant, les expériences culinaires constituant une part conséquente du voyage.

■ Des produits ainsi que des méthodes de fabrication et de préparation sains et diversifiés, à la faveur desquels se côtoient aujourd’hui traditions culinaires suédoises et impulsions venues de l’étranger. 

■ Culture et production durables, santé et bien-être des animaux. Partisane d’une agriculture bio responsable, la Suède défend l’idée d’un développement durable dans la production de produits alimentaires provenant de régions sauvages ou de cultures ainsi que de la mer.

■ Une industrie alimentaire en pleine croissance. Esprit d’entreprise et entreprenariat sont de puissants facteurs contribuant à faire des campagnes un monde rural vivant.

Suivez-nous sur Twitter (VisitswedenFR) et Facebook (www.facebook.com/suedetourisme)

Pour des images libres de droits et en haute définition www.imagebank.sweden.se

 

 

Elisabeth NEBOUT

Attachée de presse, VisitSweden France

Courrier électronique: elisabeth.nebout@visitsweden.com

Tél:+33(0)1 42 78 02 57

Publicité:

A part of the official gateway to Sweden