[text]

L’amour de la nature en Suède

La nature est omniprésente pour le plus grand plaisir de tous : au Nord (étendues sauvages, rivières bouillonnantes, sommets élevés et plaines de Laponie suédoise), au Sud (paysages vallonnés et plages à perte de vue), à l’Est (littoral et archipels féériques) et à l’Ouest (littoral et lacs immenses). Même dans les grandes villes du pays : Stockholm, Göteborg et Malmö, la nature est littéralement à vos pieds.
Quelques joyaux triés sur le volet.

  • Kosterhavets National park in Bohuslän
  • Stenshuvud National Park in Skåne
  • Sarek in Swedish Lapland
  • Bovallstrand Marina in West Sweden
  • Huvudskär islet, Stockholm archipelago

Kosterhavets National park in Bohuslän

Nord

En Laponie, à l’extrême Nord du pays, tout est un must en termes d’expérience de la nature. Prenons juste deux exemples.
D’abord l’aurore boréale, à admirer bouche bée au Parc national d’Abisko (Abisko nationalpark) de novembre à avril à la station touristique d’Abisko. (Abisko Turiststation). Ensuite, si vous recherchez le calme absolu, nous vous suggérons le Parc national de Sarek (Sareks nationalpark). Sarek, qui s’étend sur 2 000 km2, abrite des sommets élevés, des vallées, des rivières bouillonnantes… et c’est tout. Vous serez livré à vous-même et vous devez avoir l’expérience de ce type de terrain avant de partir à l’assaut de Sarek.

Sud

Vous venez dans le Sud de la Suède ? Si vous voulez voir une tête géante dans un cadre vierge, allez au parc national de Stenshuvud. Stenshuvud signifie « Tête de pierre ». Cette colline de près de cent mètres de haut qui surplombe la mer a une forme qui évoque une tête. Depuis le sommet, la vue sur les alentours est magnifique. On peut admirer la Baltique, l’île danoise de Bornholm, des forêts touffues, des landes et des marécages. La région offre de nombreux paysages maritimes, d’excellentes possibilités de promenade, de baignade en mer et de détente.

Est

Dans l’Est du pays, il faut voir les archipels, à commencer par celui de la capitale, Stockholm. Comment y accéder ? En été, vous pouvez faire des excursions en empruntant les bateaux qui sillonnent l’archipel, au départ de Strömkajen devant le Grand Hôtel, Nybrokajen ou de Stadshuskajen devant l’Hôtel de ville (Stadshuset). Il existe de nombreuses formules d’hébergement pour tous les goûts et toutes les bourses. Avec 24 000 îles, vous avez de quoi faire.

Ouest

Dans l’Ouest du pays, il faut absolument voir la côte du Bohuslän, et la région de Västra Götaland. La côte Ouest et son archipel connue dans le monde entier pour ses succulents fruits de mer : huîtres, homards et crevettes. Visitez le pittoresque village de Grebbestad, qui propose des safaris écologiques de pêche aux fruits de mer. En rentrant, vous pourrez préparer un succulent repas à base de vos captures sur l’Everts Sjöbod, un bateau-maison restauré datant du 19e siècle.
Pour observer la nature sauvage dans un cadre aquatique, allez visiter le premier parc national marin de Suède, le parc national de Kosterhavet, autour des îles Kosteröarna où les voitures sont interdites, et où l’on peut admirer des paysages uniques de plages et d’îles rocheuses, ainsi que le seul récif corallien de Suède. Des bateaux au départ de Göteborg desservent de nombreuses îles de la côte Ouest.

Où peut-on aller ?

N’importe où, car le Droit de passage et de cueillette (Allemansrätten) vous permet de vous promener partout dans la campagne suédoise à votre guise, à conditions de laisser les lieux dans l’état où vous les avez trouvés.

Enfilez une paire de bottes ou de chaussures robustes, prenez votre sac à dos et partez découvrir la nature suédoise.

 

Publicité:

A part of the official gateway to Sweden